Que mettre dans sa trousse d’urgence pour les vacances ?

La trousse de premiers secours devrait être un indispensable de vos vacances. Personne n’est jamais à l’abri de blessures, et sur son lieu de vacances, il est important de savoir que l’on a le matériel adapté pour la plupart des cas. Coupures, brulures, fièvres sont autant de désagréments qui peuvent arriver, mais dont vous pouvez minimiser les conséquences en étant bien préparé. Dans cet article, nous vous expliquons comment composer une trousse d’urgence et être paré à toutes les éventualités !

Qu’avoir dans sa trousse d’urgence ?

  • Les pansements et pansements compressifs

Les pansements sont un incontournable de la trousse d’urgence. Pansements classiques pour les petits bobos, comme des coupures superficielles par exemple, mais aussi pansement compressif, pour les plaies ouvertes. Un pansement compressif, autrement appelé pansement hémostatique, sert à stopper une hémorragie de faible ou de moyenne intensité, sans arrêter la circulation du sang. L’utilisation d’un pansement de ce type est à réserver aux professionnels des secours, mais il est toujours bon d’en avoir quelques-uns sous la main.

  • Un thermomètre

C’est évident pour les parents d’enfants en bas âge, mais avoir un thermomètre même lorsque l’on n’a pas de bambins est primordiale. La méthode de la main sur le front, même si elle peut être efficace, manque clairement de précision !

  • Des compresses et de la gaze stérile

Pour nettoyer des blessures, on n’oublie pas les compresses, la gaze et surtout un antiseptique, que l’on choisit si possible sans alcool pour la désinfection des plaies sans douleur !

  • Les crèmes

Il est toujours bien d’avoir quelques tubes de crèmes dans sa trousse d’urgence. Une crème apaisante, contre les piqûres d’insectes, mais aussi une crème pour soulager les petites brulures.

  • Du sérum physiologique

Là encore, c’est un incontournable de la trousse à pharmacie des parents ! Mais le sérum physiologique est très utile pour nettoyer tout en douceur les plaies sans piquer, mais aussi les yeux ou le nez.

  • Une couverture de survie

Cette couverture isolante est non seulement utile pour éviter les pertes de chaleur corporelle, mais elle est aussi très pratique pour son imperméabilité. Composée de deux faces, une garde la chaleur du malade et le protège du froid, tandis que l’autre le garde au frais et le protège de la chaleur.

  • Cas particuliers

Bien sûr, il faut aussi prendre en compte les cas particuliers des membres de votre famille lors de l’élaboration de votre trousse. Avec de jeunes enfants, prendre de l’arnica contre les coups et les bosses peut être malin. Si l’un d’entre vous dispose d’un traitement de fond, ne l’oubliez pas. Et votre trousse doit être adaptée à votre destination ! Pays tropicaux, pays chaud ou vacances sportives demandent des produits particuliers.

N’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin traitant lorsque vous ferez la liste des produits dont vous pensez avoir besoin. Il pourra vous conseiller certaines choses ou au contraire vous déconseiller d’en emporter d’autres. Cet été, ne faites pas l’impasse sur votre santé et partez bien protéger pour profiter au mieux de vos vacances ! Et ne laissez pas des petites blessures vous gâcher votre repos !

Articles récents

Archives