Quelles sont les differences entre les metiers d’osteopathes et de chiropracteur ?

En médecine, les termes sont similaires et certaines fonctions aussi, ce qui sert d’excuse aux patients pour confondre les choses. Dans ce cas, les rôles peuvent être confondus, mais il existe de nombreux éléments qui différencient un chiropracteur d’un ostéopathe. Avec la médoucine, voici les nuances de formations et de pratique entre ces deux métiers qu’il vous faut absolument connaitre. 

Pratique des ostéopathes

L’ostéopathe et le chiropracteur ont pour terrain de pratique le corps en entier et ne se contentent pas de la colonne vertébrale. Ils interviennent aussi sur les articulations et tout ce qui comporte des os. Quant à la manipulation des vertèbres, cette pratique de Medoucine ne représente que 10% de leur formation expérience en tant que spécialistes en ostéopathie. Ils peuvent utiliser des techniques douces comme le massage, mais aussi des techniques plus brutales. Les ostéopathes ont une vision holistique du corps, car les troubles ne doivent pas être traités uniquement au niveau du point localisé. Par exemple, ce médecin généraliste des os peut traiter les problèmes respiratoires ou les problèmes d’oreilles et de sinus. 

Pratique des chiropraticiens

Le champ de vision d’un chiropraticien ne se réduit qu’à la colonne vertébrale et sa manipulation en vue de guérir des maladies. Il est le garant de la bonne marche du système, colonne vertébrale et système nerveux. Représentant 90 % des tâches du chiropracteur, la colonne vertébrale est leur chasse croisée en France et ailleurs. La chiropraxie est ainsi toute désignée pour détecter un malaise ou une maladie de la colonne vertébrale, les subluxations et des maux chroniques. Si vous avez aussi des maux comme le vertige, les troubles urinaires ou lorsque vous êtes enceinte, la chiropraxie s’annonce adéquate de par ses praticiens. Toutefois, ces médecins pratiquent la médecine douce connue sous le mot-valise de Médoucine. 

Formation des ostéopathes

75 écoles d’ostéopathie en France vous ouvrent leur porte si vous avez envie de pratiquer ce métier. Vous pouvez opter pour trois modèles à savoir l’université ou à temps plein et à temps partiel que cela soit à Paris ou Deffrennes. En effet, la durée se mesure sur une période de 3 à 6 ans pour les formations et l’expérience. La polyvalence de leur formation d’ostéopathie fait de ces praticiens des polyvalents qui peuvent exercer comme des masseurs-kinés ou des auxiliaires de santé. Toutefois, pour prendre en charge le cerveau d’un patient lors d’une séance, l’État recommande de requérir auprès du médecin responsable son avis. Il y va du respect du système introduit par l’État en France et pour un malaise ou une maladie déclarée par le patient pour sa santé. 

Formation des chiropracteurs

La chiropraxie en France se pratique dans une seule école dénommée IFEC (Institut Franço-Européen de Chiropratique). Cette formation vous permet de pratiquer en prenant des séances que cela soit à compte personnel ou dans un institut. En dehors du territoire, il vous faut 5 ans et 18 mois d’expertise pour avoir votre doctorat pour être complet niveau formations et expérience. Contrairement à l’ostéopathe, celui-ci peut manipuler les cervicales sans autorisations s’il justifie cela pour la santé du patient.  Que vous soyez à Paris ou ailleurs et que vous ayez une maladie qui vous oblige à vous rendre chez un chiropraticien, ne vous inquiétez pas, car le système ostéopathie-chiropratique respecte l’éthique médicale.

Articles récents

Archives